GUSTAVE GAZARD FORME LES JEUNES SUR LA GESTION DU TEMPS

GUSTAVE GAZARD FORME LES JEUNES SUR LA GESTION DU TEMPS

GUSTAVE GAZARD FORME LES JEUNES SUR LA GESTION DU TEMPS

A l’occasion de son vingtième anniversaire, les membres de la jeune chambre internationale (Jci) « Soleil » ont organisé le mercredi 12 novembre 2014, une séance de formation sur « La gestion du temps musical pour réussir ». Animée par Gustave Gazard, cette formation a été un moment d’échange et d’acquisition des astuces et rudiments susceptibles d’aider les participants à une meilleure gestion du Temps.

 

« La gestion du temps musical pour réussir », c’est le thème développé par le formateur Gustave Gazard, consultant, Coach senior lors de la célébration des 20 ans d’existence de la Jeune chambre « Soleil ». Cette formation initiée à l’endroit des jeunes s’est déroulée dans les locaux de Bénin télécoms. Après les différents propos liminaires, le formateur a, dans son exposé, énoncé 12 piliers fondamentaux et indispensables dans la gestion du temps. Pour une meilleure gestion du temps, Gustave Gazard demande aux participants d’optimiser leur temps, de déclarer la chasse aux voleurs de temps et de se définir des objectifs.

Il préconise la planification par écrit des activités de la journée, la détermination des priorités et le démarrage de la journée de manière positive. Mieux, l’orateur conseille à son auditoire, de tenir compte de son cycle d’efficacité, de réserver une heure de tranquillité dans la journée et de diriger en sachant déléguer. Toujours au cours de son exposé imagé et intercalé par des éléments sonores et visuels, le consultant propose à son auditoire, d’utiliser un outil d’organisation et de rester conséquent dans la gestion rationnelle du temps.
Pour Jean Marie Anigle, président « Jci Soleil » 2014, cette formation est la toute première d’une longue série de formations sur le développement personnel, le leadership et bien d’autres, susceptibles de doter la personne humaine d’un potentiel impressionnant pouvant favoriser sa prise en charge personnelle dans tous les domaines et circonstances de la vie. Il n’en demeure pas moins pour Marius Kindji, Président national de la Jci qui, à son tour, remercie le formateur et exhorte les participants à faire bon usage des enseignements reçus, et surtout de les intégrer dans leur nouvelle gestion du temps afin que le bonheur frappe à leur porte.

A propos

Plus sur l’homme

Le Cabinet GG Consulting

OPÉRATION D’ASSAINISSEMENT D’EAU PAR L’ONG N3D

OPÉRATION D’ASSAINISSEMENT D’EAU PAR L’ONG N3D

OPÉRATION D’ASSAINISSEMENT D’EAU PAR L’ONG N3D

L’ONG Nouvelles Dimensions Développement Durable (N3D) a organisé une opération d’assainissement d’eau à Avlo dans la commune de Grand-Popo.

Quelques images de l’opération d’assainissement d’eau à Avlo dans la commune de Grand-Popo.

A propos

Plus sur l’homme

Le Cabinet GG Consulting

AJIR JEUNES

AJIR JEUNES

AJIR JEUNES

 AJIR Jeunes est un Programme qui consiste à donner aux Juniors de la tranche ante majorité (les adolescents de 13 à 17 ans des établissements scolaires et universitaires de notre pays), les outils qui leur permettront de grandir dans la qualité, vaccinés qu’ils seront contre les faiblesses, les insuffisances, les tares que leurs aînés n’ont eu la possibilité de traiter que très tard, sans grand espoir d’amélioration probante.

Sponsorisé et parrainé par l’Organisation Non Gouvernementale « ‘Nouvelles Dimensions pour le Développement Durable« , N3D, AJIR Jeunes offre des modules de renforcement des capacités, dont la visée ultime est de parvenir à inculquer aux Juniors une palette d’outils de Développement Personnel, des éléments de Conscience Citoyenne, d’Engagement Moral et Éthique, des clés pour apprendre l’Investissement Personnel et l’Entreprenariat, des graines pour semer des Idées d’avenir porteuses de Productivité et de croissance.


OBJECTIF


Soutenu par GGConsulting, Cabinet International d’Assistance-Conseil et de Formation-Coaching, dont la devise est « Créateur de Réussite », le Programme AJIR Jeunes donne aux Juniors la boîte à outils complète pour « éviter de réussir par hasard ou d’échouer par ignorance ».

 


APPROCHE


AJIR Jeunes consiste en l’animation pour le bénéfice des Jeunes de la tranche d’âge identifiée, d’une thématique par saison (année), à raison de cinq (05) sessions de formation/coaching d’une durée maximale de trois (03) heures chacune.

 


PRISE EN CHARGE


Le Programme AJIR Jeunes procède de l’investissement citoyen de GGConsulting, qui consiste en un certain engagement envers la jeunesse à travers des programmes de soutien, de solidarité et de partage de connaissances. La participation aux sessions AJIR Jeunes est gratuite.

 


LOGISTIQUE


AJIR Jeunes bénéficie de l’expertise de GGConsulting, afin que tous les moyens techniques, didactiques et andragogiques soient mobilisés à l’optimale, pour la réussite du Programme. Des démarches tous azimuts sont en cours pour obtenir soutiens, accompagnements, et assistances aux plans organisationnel, matériel, humain et financier.

 


CALENDRIER


L’agenda des sessions de formation/coaching qu’offre AJIR Jeunes est aménagé en fonction du calendrier académique, afin de ne pas exercer une pression accrue sur les Juniors. Toutes les sessions sont donc prévues pour se tenir dans les périodes creuses, propices à une mobilisation optimale des cibles. Pour le compte de la saison 2016-2017, les cinq (05) moments identifiés correspondent successivement :

  •  Au lendemain des résultats des examens de fin d’année, juste avant le départ en vacances;
  • A la veille des rentrées scolaire et académique;
  • Au départ en congés pour les fêtes de fin d’année ;
  • Au départ en congés de détente;
  • Au départ en congés de Pâques.

A propos

Plus sur l’homme

Le Cabinet GG Consulting

LE MEILLEUR EMPLOI EN UN TEMPS RECORD

Renforcement des Cadres et dirigeants en matières de savoir-faire, savoir-être, savoir-dire et de conscience professionnelle.

Lointaine, l’époque où, besace au dos, avec dedans un tiers de misère, un tiers d’infortune et un tiers d’espérance, les braves gens s’aventuraient vers des contrées parfois très éloignées, pour offrir leur force, leur vie, voire leur âme, contre du travail sans mesure, avec comme toute contre partie, un bout de gîte, une soupe claire au souper, si ce n’est quelques épis ou une poignée de gousses, toutes modestes pitances prélevées sur la partie triste des récoltes.

Si quasi révolue est cette période, la céleste originelle « tu mangeras à la sueur de ton front » sera éternellement contemporaine, quelle que soit la vision que nous aurions de cette prescription divine, dans sa version vertueuse selon les optimistes, dans son acception de répréhension ou dans sa transcription d’anathème, au regard des ’’fous de Dieu’’ dont les lunettes sont toujours soit trop claires, soit trop sombres.

Sous tous les cieux et depuis toujours, l’homme n’a jamais su se passer du travail, dans sa version ’’emploi’’, même s’il a pu parfois en être éloigné, de gré, parce qu’il aura déjà donné et beaucoup reçu en retour, de force, parce que la nature et les vicissitudes l’en aurait privé, à titre provisoire ou définitif.
Il a donc toujours fallu travailler pour ’’gagner sa vie’’, à quelques rares bizarreries près; ce qui veut dire que ne pas travailler pourrait faire ’’perdre sa vie’’!
Aujourd’hui, la problématique de l’emploi est devenue tellement complexe qu’elle est source de cauchemars individuels, collectifs et institutionnels, vu que la pullulation des demandeurs d’emploi a plusieurs coups d’avance sur les efforts proclamés des créateurs patentés de jobs, dont les politiques et stratégies semblent définitivement frappés de nanisme.

Il faut donc se battre, beaucoup plus de nos jours qu’hier, aussi violemment qu’intelligemment pour décrocher un boulot! Pour qu’en plus, ce soit un super emploi, en sus de la sueur à grosses gouttes, il faut de la haute mécanique de précision; sauf pour le petit îlotier pistonné, le ’’fils de’’ précédé par son patronyme réputé, le gosse de riche joufflu et fragile, le poupon de cliques à la carrière de bout en bout balisée, le chérubin de clochers au destin professionnel prépayé, le marmot de caste qui a grandi avec sa cuiller en argent dans la bouche! Ceux-là et d’autres qu’il vaut mieux ici épargner, ne représentent qu’à peine 1/10 000e de la cohorte des ’’sans emploi’’ sans étiquette et même sans adresse parfois.
Tous les autres sont donc condamnés aux contorsions douloureuses du long tunnel où, diplômés ou sans parchemins, on se gave de CV sans cesse ressassés, on démêle demandes d’emploi et lettres de motivation, on s’interroge sur l’opportunité d’une lettre de recommandation qui n’a pas été requise dans l’annonce publiée, et on est tétanisé par la perspective de l’entretien d’embauche qu’on avait pourtant appelé de tous ses vœux …
En cette délicate, stressante et exaltante matière, GGConsulting a mis au point, au bénéfice des demandeurs d’emploi, un dispositif imparable qui fonctionne en cinq (5) points, comme les cinq (5) doigts d’une main ferme qui saisit le meilleur emploi parmi les nombreux que notre système met à la portée de tous ceux qui en respectent les principes. Ce super module – que GGConsulting développe depuis des années – tapisse de velours le tunnel de la recherche d’emploi, le raccourcit considérablement, démystifie les documents composant le dossier de candidature à un emploi, et transforme la frayeur des néophytes des séances d’entretien d’embauche en une session heureuse et gagnante!
C’est en faveur de ce module que GGConsulting a récupéré et recyclé le fameux filet ’’MEDOKPOKONOU’’ proscrit dans la pêche lagunaire, mais terriblement redoutable et efficace à saisir tous les emplois ciblés, au moins en trois (3) catégories de différents paliers, sans préjudice des nombreux trucs et astuces utiles pour la sécurité, le suivi et l’aboutissement des dossiers déposés, qui ne prennent d’autres places que le dessus de la pile, le sommet du lot, grâce à ce fameux cahier que les participants à ce séminaire disent carrément magique !. On peut donc comprendre pourquoi tous ceux qui appliquent la méthode GGConsulting ont le luxe de choisir…, malgré la rareté de l’emploi.
Postuler à un emploi, c’est vouloir commercialiser des qualités, des atouts et des aptitudes que vous n’êtes pas le seul à détenir, comme sur le marché aux fruits ou à la foire aux bestiaux: toutes les pièces doivent être bichonnées, lustrées et rendu luisantes d’attrait, pour capter et captiver, mieux et plus vite que les autres concurrents.
Voilà pourquoi votre CV, qui est «le Chemin de votre Vie», devra prendre et afficher, selon les circonstances que GGConsulting vous dévoilera clairement, un style, un modèle, une tournure, un contenu, une longueur, une police, des gras mais pas de la tête aux pieds, des couleurs mais pas tout l’arc-en-ciel, une photo mais pas n’importe quelle image, un profil mais pas sous tous les angles…
Quid de cette lettre d’accompagnement du dossier, qui fait office de véritable prononcé motivé de votre candidature, et que la profession appelle «lettre de motivation» pour de bonnes raisons? Les recruteurs et les Employeurs n’ont pour elle ’’les yeux de Chimène pour Rodrigue’’ qu’à condition qu’elle comporte imparablement quatre (4) paragraphes qui ont chacun des fonctions bien spécifiques, qu’il vaut mieux connaitre et distinguer! La lettre de motivation n’est donc ni le roman de vos ambitions, ni le catalogue de votre carrière, et encore moins une pâle copie de votre CV.
Attention! La lettre de motivation est méchamment révélatrice et effrontément dangereuse: votre style d’écriture, la tonalité de votre rhétorique ainsi que l’intelligence de votre démonstration achèvent très vite de donner la mesure, soit-elle en aperçu, de votre engagement, de votre professionnalisme et de votre personnalité. Votre sort est vite scellé si vous ne produisez qu’un tissu de formules toutes faites … Alors, comment tenir son stylo, et quel doigté sur votre clavier pour réussir le meilleur alliage?
Et la lettre de recommandation donc? A-t-elle le droit de s’inviter dans le dossier de candidature sans y avoir été appelée? La forme, le contenu, le raisonnement, la sincérité sagace de la lettre de recommandation, servis par un signataire crédible et opportun, achèveraient de donner à ce document les caractéristiques d’un catalyseur déterminant pour la décision du recruteur. Mais comment, dans cette lettre, proposer un soutien optimal, tout en demeurant authentique et honnête, sans être ni godillot, ni antithétique pour l’emploi recherché?

Ah! Enfin! L’entretien d’embauche! La dernière marche sur le palier de la recherche d’emploi. C’est l’étape capitale; celle dont dépendra, soit votre embauche, soit le rejet définitif de votre dossier. L’entretien d’embauche n’est pas seulement destiné à renseigner l’employeur. Il vous offre aussi l’occasion de vous assurer que le poste correspond bien à votre projet professionnel. C’est le siège de toutes les paniques pour les émotifs, les douillets mal préparés, les vulnérables craintifs et tous les autres qui n’ont pas été coachés par un professionnel accompli. Parce qu’il y a des codes pour qu’un entretien d’embauche soit gagnant pour le candidat. Il y a des prescriptions précises à observer religieusement avant, pendant, après votre entretien d’embauche.
Suivez le conseil de Confucius: «Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie».
Il y a bel et bien des secrets pour trouver le meilleur emploi en un temps record. Une très bonne préparation est également nécessaire en la matière. Et il faut aussi savoir mettre en œuvre les nombreux outils disponibles dans ce domaine.
GGConsulting vous dévoile toutes ces clés et davantage encore! Inscrivez-vous vite à nos programmes «2PROz’A» et «JPRO». Assurez-vous le meilleur du ’’Développement Personnel ’’.

Share This