Gustave GAZARD >> Senior Legal Advisor | Juriste Conseil d’Entreprise | Consultant Diplômé des Universités Européennes | Fondateur du Cabinet GGConsulting

  • Affichages : 1866

Laissez- vous aller. Faites voguer votre esprit. Ouvrez grand votre appétit. Comme tout bon vénérable mangeur du vrai côté des tropiques où "sauce légumes’’ répond quand on l’appelle "sauce feuilles", lorsque certains pensent "Général Gbékoui", en raison de ses multiples ingrédients en guise d’étoiles et de décorations, alors que d’autres comprennent "M’mantindjan", pour exprimer la grande variété suave des saveurs, des senteurs et des couleurs qui se disputent avec viandes et poissons, crabes et crevettes, tel fromage et autres farces, un espace culinaire rendu restreint dans les ustensiles; toutes choses qui vous donnent envie de proposer l’arbitrage subjectif de votre palais de connaisseur, avec pour assesseurs vos papilles gustatives bien encadrées par les outils divins de la mise en luette!

Si vous n’avez toujours pas eu l’eau à la bouche, c’est probablement parce que la présentation du plat n’est pas encore achevée… Alors, imaginez ce super "Gbékoui" varié et coloré, ce spécial "M’man" riche en sapidités et goûteux en tout venant protéinique, littéralement monté dans une grande assiette creuse et généreuse. Visualisez maintenant tous les éléments de cette sauce-reine, disposés en quasi cônes par des mains expertes, si bien que du premier coup d’œil, quiconque repère immédiatement la sélection de la flore et de la faune parmi les meilleurs extraits et les plus beaux morceaux de "races" d’agrumes, d’épices, de gibiers, d’ovins, de caprins, de crustacés… Mmmm… C’est beau. Et ça va être bon, si on s’en tient également au léger fumet qui se dégage de ce mets…

Vous êtes dans ce restaurant, "maquis" huppé ou "gargoterie" sans grade, et avec la grâce qui garantit une obole intéressée en guise de pourboire, en vous disant «bon appétit», une gentille serveuse dépose devant vous cette alléchante construction gastronomique. Sans votre autorisation, voilà que votre langue s’aventure hors de votre bouche, pour humecter vos lèvres, tour à tour, la supérieure en premier, l’inférieure ensuite, langoureusement.

De sept centimètres vous rapprochez l’assiette, l’œil bien fixé sur la crevette fraîche dorée qui, comme un pompon, décore bellement le haut du plat. Et là, que voyez-vous? Au sommet de la pyramide de ce "Gbékoui", trône une grosse mouche qui a dû être verte à l’origine, avant de devenir anthracite, certainement avec la cuisson! Elle a pris ce volume-là, la mouche, ayant bien mijoté dans le jus de la sauce qu’elle a absorbé, au même titre que les autres protéines et ingrédients… Et, curieusement, cette mouche devenue hors gabarit semble elle aussi vous observer… Vous avez un haut-le-corps, vous interpelez la gentille serveuse à qui vous montrez la mouche. D’un air incrédule et désolé, elle se penche, reconnaît la mouche, la saisit délicatement entre deux doigts, la dépose dans le cendrier au milieu placé là sur la table… Et elle vous lance à nouveau avec un sourire ingénu: «bon appétit». Comment vous sentez-vous?

C’est exactement dans cet état que vous mettez ceux qui doivent subir de votre part une expression fautive, que ce soit par un écrit ou à l’oral, alors que l’on attendait de vous une communication sans herses ni travers, avec des locutions exemptes de torsions et une élocution libérée de toutes aspérités!

Oui. Si vous osez parler, ou si vous prenez le risque d’écrire, vous devez à ceux qui vous lisent et à ceux qui vous entendent, et surtout s’ils vous écoutent, d’éviter les scories dans la rhétorique. Pour ce faire, GGConsulting offre des règles aussi simples qu’indispensables pour s'exprimer sans faute. Passant en revue avec vous toutes les sources d'erreur et donnant une large place aux exercices pratiques, cette formation de GGConsulting vous redonnera confiance dans vos capacités de communication et d’expression, à l'écrit comme à l'oral, sous le drapeau de l’essence de ce que le Larousse entend par "s'exprimer", "manifester ses pensées, ses impressions…se faire comprendre avec élégance…". Pour ce faire, GGConsulting vous fera maîtriser les outils de la phrase, ainsi que les trucs pour esquiver tout manquement afférent à la grammaire, à l’orthographe, à la conjugaison, à la syntaxe ou à toute autre norme. Vous découvrirez tellement d’astuces et de bizarreries, comme les mots qui incitent indument au "s" final au singulier, et les mots qui se terminent toujours par "s".

N'oubliez pas: la langue et le langage sont délicats, parce que l’expression qu’ils servent est exigeante et abhorrent la mouche sur le "Gbékoui", qui peut "débarquer" plus vite que ne le croit.

Si le cédille suivant bouge, que lisez vous donc? "CaleÇon"!

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Tagged under publication